La Premier League, La Liga, la Serie A et la Bundesliga sont les 4 championnats majeurs dans la football mondiale. Les journalistes français aiment transformer ce Big 4 en Big 5 en incluant la Ligue 1. Le championnat français mérite-il vraiment sa place comme championnat majeur?

Aspect Economique

Longtemps à la traîne, la Ligue 1 a récemment négocié une hausse de ses droits TV. En effet, pour la saison 2020 – 2024, les clubs se partageront la coquette somme de 1.153 milliard d’euro par saison. Ce qui place pour l’instant la France en troisième position loin derrière l’Angleterre (2.3 milliard) et la Bundesliga (1.16). Elle se retrouve donc actuellement devant la Liga et la Serie A.

Hormis cela, le pouvoir financier des clubs de ligue 1 fait pâle figure comparé à ces voisins européens. Dans le classement des 20 clubs les plus riches de la planète (Etude effectuée par Deloitte), la France ne place qu’un seul équipe (le PSG 7ème place). Le classement est dominé par l’Angleterre (10 équipes!), l’Espagne (3 équipes), L’Italie (3 équipes) et l’Allemagne (3 équipes). Le club français n’ont donc pas les ressources nécessaires par attirer les meilleures joueurs de la planète (le PSG étant un cas à part).

Pour terminer avec l’aspect économique, l’affluence des stades français est la plus faible entre les 5 championnats précités. Le graphique ci-dessous compare, l’affluence moyenne par championnat.

Capture

Aspects sportifs

Sur le plan sportif, les équipes du championnat de France ont des grandes difficultés a briller sur la scène européenne. Sur les 20 dernières années (2018 – 1998), aucune équipe française n’a gagné un titre continentale.

Capture1

Les échecs répétés du PSG ne permet pas à la Ligue 1 d’avoir un rayonnement équivalent aux autres championnats européens. Pire encore, sur les 20 dernières demi-final de Ligue des champions, le championnat français n’a été présent que trois fois (2x Monaco et 1x Lyon) alors que la Premier League a placé 21 équipes, la Liga 27 équipes, la Serie A 11 équipes et la Bundesliga 12 équipes.

Laissons la place au Big4

Pour terminer, la Ligue 1 reste encore un petit poucet comparée à ses voisins européens tant au niveau de l’aspect économique qu’à l’aspect sportif. Pour que la Ligue 1 puisse intégrer le gotha du football mondial, il se doit de pouvoir placer chaque année un représentant dans le dernier carré de la plus prestigieuse compétition – Champions League. Sans cela, elle manquerait d’attrait sur la scène médiatique.

 

 

 

 

Publicités